Poème aboyé, - 0 Poèmes sur aboyé,



Poèmes

0 poème


Phonétique : abbaye abbayes aboya aboyai aboyais aboyait aboyas aboyât aboyé




Poètes


Votre commentaire sur Poème aboyé, - 0 Poèmes sur aboyé,


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses