Poème attention - 1 Poèmes sur attention



Poèmes

1 poème

Synonymes (Cliquez pour la liste complète) : amabilité application audience caresse circonspection complaisance concentration conscience considération contemplation contention curiosité délicatesse diligence effort égard empressement étude exactitude gaffe gare gentillesse gracieuseté intérêt introspection méditation ménagement obligeance précaution ...

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : atteinte atteintes atteints attenante attenantes attenants attenta attentai attentaient attentais attentait attentâmes attentant attentas attentasse attentassent attentasses attentassiez attentassions attentat attentât attentâtes attentatoire attentatoires attentats attente attentent attenter attentera ...


Pareils à l'Océan qui dans sa force trouble
Contient
un orage inconnu,
Tes
yeux de sombre azur sont pleins de lueurs doubles,
Jamais
ils ne me semblent nus.

Je
ne connais pas bien ces lieux de ma misère
Et
de ma longue attention;
Ainsi
que sur la lande aux chardons aigus, j'erre,
Me
blessant aux déceptions.

-
Hélas ! J'étais puissante, attentive, précise,
Mais
toucher ton coeur amer ?
À
présent je ressemble à ces femmes assises
Guettant
les barques sur la mer.

J
'attends qu'une heure sonne à quelque vague horloge,
Que
je ne sais où situer;
Je
souffre dans mon coeur indomptable où se loge
L
'espoir, que tu ne peux tuer !

-
Et pourtant, cher esprit où s'ébattent des ailes,
J
'aime mieux ne jamais connaître les nouvelles
Que
renferme ton front têtu,
J
'appréhende le mot par qui le coeur chancelle...
Merci
de t'être toujours tu !
Poème de l'amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 196 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème attention - 1 Poèmes sur attention


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses