Poème epuiser - 3 Poèmes sur epuiser



Poèmes

3 poèmes

Je ne puis jamais reposer
Mon
esprit, qui, de loin, contrôle
Le
souci qui vient t'épuiser,
L
'ennui qui pèse à ton épaule.

Jamais
je n'ignore un instant
Que
tu respires, parles, rêves;
J
'éprouve, triste combattant,
La
nécessité d'une trêve !

-
Ah! j'aurais besoin que parfois,
Dans
une calme et longue aurore,
L
'univers m'apparût sans toi,
Et
ne t'eût pas fait naître encore !
Poème de l'amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 142 votes


Comme une ville qui s'allume
Et
que le vent vient embraser,
Tout
mon coeur brûle et se consume,
J'ai soif, oh ! j'ai soif d'un baiser.
Baiser de la bouche et des lèvres
notre amour vient se poser,
Pleins
de délices et de fièvres,
Ah
! j'ai soif d'un baiser !


Baiser
multiplié que l'homme
Ne
pourra jamais épuiser,
O
toi, que tout mon être nomme,
J
'ai soif, oui d'un baiser.
Fruit doux où la lèvre s'amuse,
Beau
fruit qui rit de s'écraser,
Qu
'il se donne ou qu'il se refuse,
Je
veux vivre pour ce baiser.


Baiser
d'amour qui règne et sonne
Au
coeur battant à se briser,
Qu
'il se refuse ou qu'il donne
Je
veux mourir de ce baiser.

Soif d'un baiser
Poèmes de Germain Nouveau

Citations de Germain Nouveau
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 378 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème epuiser - 3 Poèmes sur epuiser


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses