Poème hautaine - 1 Poèmes sur hautaine



Poèmes

1 poème

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : aoûtaient aoûtant aoûtent aoûtien aoûtienne aoûtiennes aoûtiens aoûtions aoûtons athénée athénées Athènes atone atones atonie atonies atteins atteint attenant attend attenté atténua atténuai atténuaient atténuais atténuait atténuant atténuas atténuât ...


Vous êtes mon palais, mon soir et mon automne,
Et
ma voile de soie et mon jardin de lys,
Ma
cassolette d’or et ma blanche colonne,
Mon
par cet mon étang de roseaux et d’iris.

Vous
êtes mes parfums d’ambre et de miel, ma palme
Mes
feuillages, mes chants de cigales dans l’air,
Ma
neige qui se meurt d’être hautaine et calme,
Et
mes algues et mes paysages de mer.

Et
vous êtes ma cloche au sanglot monotone,
Mon
île fraîche et ma secourable oasis…
Vous
êtes mon palais, mon soir et mon automne,
Et
ma voile de soie et mon jardin de lys.
À la Bien-Aimée
Poèmes de Renée Vivien

Citations de Renée Vivien
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 208 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème hautaine - 1 Poèmes sur hautaine


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses