Poésie ORLY de georgio

Poème proposé le 2020-05-21 17:26:04


1

C'était un beau Samedi tout à fait ordinair

et j'étais désoeuvré, aussi pour me distraire

je décidais alors de me rendre à ORLY

voir tous ces passagers, riant, sans se presser,

pour atteindre l'avion et pour monter à bord.

Descendant du taxi je l'avais aperçu

Mon Dieu qu'elle était belle

Je l'ai jamais revue.


[ georgio ]


Lorsqu’un poème est écrit en vers et qu’il est plat, sans retentissement poétique, on ne dit pas de lui que ce n’est pas un poème, mais que c’est un mauvais poème.
[ Aragon ] - Chroniques du bel canto