Poèmes de Paul Verlaine - Ses 5 poèmes


Paul Verlaine

Paul Verlaine

Biographie +
Crédit photographie +
5 poèmes



Il Bacio de Paul Verlaine


Baiser ! rose trémière au jardin des caresses !
Vif
accompagnement sur le clavier des dents
Des
doux refrains qu'Amour chante en les coeurs ardents
Avec
sa voix d'archange aux langueurs charmeresses !


Sonore
et gracieux Baiser, divin Baiser !
volupté
non pareille, ivresse inénarrable !
Salut
! l'homme, penché sur ta coupe adorable,
S
'y grise d'un bonheur qu'il ne sait épuiser.


Comme
le vin du Rhin et comme la musique,
Tu
consoles et tu berces, et le chagrin
Expire
avec la moue en ton pli purpurin...
Qu
'un plus grand, Goethe ou Will, te dresse un vers classique.


Moi
, je ne puis, chétif trouvère de Paris,
T
'offrir que ce bouquet de strophes enfantines :
Sois
bénin, et pour prix, sur les lèvres mutines
D
'Une que je connais, Baiser, descends, et ris.

Il Bacio un poème de Paul Verlaine

Plus sur ce poème >>📃📋Poème de Paul Verlaine (n° 15)  Voter pour ce poème765 votes

Il pleure dans mon coeur de Paul Verlaine


Il pleure dans mon coeur
Comme
il pleut sur la ville ;
Quelle
est cette langueur
Qui
pénètre mon coeur ?

Ô
bruit doux de la pluie
Par
terre et sur les toits !
Pour
un cœur qui s'ennuie,
Ô
le chant de la pluie !

Il
pleure sans raison
Dans
ce cœur qui s'écoeure.
Quoi
! nulle trahison ?...
Ce
deuil est sans raison.

C
'est bien la pire peine
De
ne savoir pourquoi
Sans
amour et sans haine
Mon
coeur a tant de peine !

Il pleure dans mon coeur un poème de Paul Verlaine

Plus sur ce poème >>📃📋Poème de Paul Verlaine (n° 325)  Voter pour ce poème599 votes

A Poor Young Shepherd de Paul Verlaine


J'ai peur d'un baiser
Comme d'une abeille.
Je souffre et je veille
Sans me reposer.
J'ai peur d'un baiser !

Pourtant j'aime Kate
Et ses yeux jolis.
Elle est délicate
Aux longs traits pâlis.
Oh! que j'aime Kate !

C'est Saint-Valentin !
Je dois et je n'ose
Lui dire au matin...
La terrible chose
Que Saint-Valentin !

Elle m'est promise,
Fort heureusement !
Mais quelle entreprise
Que d'être un amant
Près d'une promise !

J'ai peur d'un baiser
Comme d'une abeille.
Je souffre et je veille
Sans me reposer:
J'ai peur d'un baiser

A Poor Young Shepherd un poème de Paul Verlaine

Plus sur ce poème >>📃📋Poème de Paul Verlaine (n° 428)  Voter pour ce poème496 votes

Mon rêve familier de Paul Verlaine


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Mon rêve familier un poème de Paul Verlaine

Plus sur ce poème >>📃📋Poème de Paul Verlaine (n° 431)  Voter pour ce poème365 votes

Chanson d'automne de Paul Verlaine


Plus sur ce poème >>📃📋Poème de Paul Verlaine (n° 330)  Voter pour ce poème373 votes

Les poèmes


A     B     C     D     E     F    

G     H     I     J     K     L    

M     N     O     P     Q     R    

S     T     U     V     W     X    

Y     Z    

Les poètes


A     B     C     D     E     F    

G     H     I     J     K     L    

M     N     O     P     Q     R    

S     T     U     V     W     X    

Y     Z    

Autres poésies de Paul Verlaine

+