Poème lotus - 1 Poèmes sur lotus



Poèmes

1 poème

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : élite élites élûtes hâlâtes hélâtes îlots laçâtes laitée laitées laités laits laitue laitues latta lattai lattais lattait lattas lattât latte latté lattée lattées lattes lattés lattis liâtes lita litai ...


Ton rire est clair, ta caresse est profonde,
Tes
froids baisers aiment le mal qu’ils font ;
Tes
yeux sont bleus comme un lotus sur l’onde,
Et
les lys d’eau sont moins purs que ton front.

Ta
forme fuit, ta démarche est fluide,
Et
tes cheveux sont de légers roseaux ;
Ta
voix ruisselle ainsi qu’un flot perfide ;
Tes
souples bras sont pareils aux roseaux,

Aux
longs roseaux des fleuves, dont l’étreinte
Enlace
, étouffe, étrangle savamment,
Au
fond des flots, une agonie éteint
Dans
un nocturne évanouissement.
Ton rire est clair, ta caresse est profonde
Poèmes de Renée Vivien

Citations de Renée Vivien
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 251 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème lotus - 1 Poèmes sur lotus


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses