Poème : Cri



Poèmes

1 poème

Tes yeux bleus, à travers leurs paupières mi-closes,
Recèlent
la lueur des vagues trahisons.
Le
souffle violent et fourbe de ces roses
M
'enivre comme un vin où dorment les poisons…

Vers
l'heurefollement dansent les lucioles,
L
'heurebrille à nos yeux le désir du moment,
Tu
me redis en vain les flatteuses paroles…
Je
te hais et je t'aime abominablement.
Cri
Poèmes de Renée Vivien

Citations de Renée Vivien
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 218 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème : Cri


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses