Poème +p+p+C+39+est - 28 Poèmes sur +p+p+C+39+est



Poèmes

28 poèmes

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : ! : ; ? à ah çà ha haï hâté hi ho hué thé yé-yé épais épaté épée épées épi épia épiai épiais épiait épias épiât épiça épiçai ...


C'était au beau milieu de notre tragédie
Et
pendant un long jour assise à son miroir
Elle
peignait ses cheveux d'or Je croyais voir
Ses
patientes mains calmer un incendie
C'était
au beau milieu de notre tragédie

Et
pendant un long jour assise à son miroir
Elle
peignait ses cheveux d'or et j'aurais dit
C'était
au beau milieu de notre tragédie
Qu'elle
jouait un air de harpe sans y croire
Pendant
tout ce long jour assise à son miroir

Elle
peignait ses cheveux d'or et j'aurais dit
Qu'elle
martyrisait à plaisir sa mémoire
Pendant
tout ce long jour assise à son miroir
À
ranimer les fleurs sans fin de l'incendie
Sans
dire ce qu'une autre à sa place aurait dit

Elle
martyrisait à plaisir sa mémoire
C'était
au beau milieu de notre tragédie
Le
monde ressemblait à ce miroir maudit
Le
peigne partageait les feux de cette moire
Et
ces feux éclairaient des coins de ma mémoire

C'était
un beau milieu de notre tragédie
Comme
dans la semaine est assis le jeudi

Et
pendant un long jour assise à sa mémoire
Elle
voyait au loin mourir dans son miroir

Un
à un les acteurs de notre tragédie
Et
qui sont les meilleurs de ce monde maudit

Et
vous savez leurs noms sans que je les aie dits
Et
ce que signifient les flammes des longs soirs

Et
ses cheveux dorés quand elle vient s'asseoir
Et
peigner sans rien dire un reflet d'incendie


Elsa au miroir
Poèmes de Louis Aragon

Citations de Louis Aragon
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 366 votes


Que ce soit dimanche ou lundi
Soir
ou matin minuit midi
Dans
l'enfer ou le paradis
Les
amours aux amours ressemblent
C'était
hier que je t'ai dit
Nous
dormirons ensemble

C'était
hier et c'est demain
Je
n'ai plus que toi de chemin
J'ai
mis mon cœur entre tes mains
Avec
le tien comme il va l'amble
Tout
ce qu'il a de temps humain
Nous
dormirons ensemble

Mon
amour ce qui fut sera
Le
ciel est sur nous comme un drap
J'ai
refermé sur toi mes bras
Et
tant je t'aime que j'en tremble
Aussi
longtemps que tu voudras
Nous
dormirons ensemble.


Nous dormirons ensemble
Poèmes de Louis Aragon

Citations de Louis Aragon
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 202 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème +p+p+C+39+est - 28 Poèmes sur +p+p+C+39+est


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses