Poème herse - 1 Poèmes sur herse



Poèmes

1 poème

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : aérasse aérasses ahurissais ahurissait ahurisse ahurisses airasse airasses arasât arasés arisât arrisât arrosât arrosés harassa harassai harassais harassait harassas harassât harasse harassé harassée harassées harasses harassés harissa harissas hersa ...


Pourquoi les boeufs traînent-ils les vieux chars pesants ?
Cela
fait pitié de voir leur gros front bombé,
leurs
yeux qui ont l'air de souffrance de tomber.
Ils
font gagner le pain aux pauvres paysans.

S
'ils ne peuvent plus marcher, les vétérinaires
les
brûlent avec des drogues et des fers rouges.
Et
puis dans les champs pleins de coquelicots rouges
les
boeufs vont encore herser, racler la terre.

Il
y en a qui se casse un pied quelquefois;
alors
on tue celui-là pour la boucherie,
pauvre
boeuf qui écoutait le grillon qui crie

et
qui était obéissant aux rudes voix
des
paysans qui hersaient sous le soleil fou,
pauvre
boeuf qui allait il ne savait où.
Pourquoi les boeufs
Poèmes de Francis Jammes

Citations de Francis Jammes
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 260 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème herse - 1 Poèmes sur herse


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses