Poème maison - 20 Poèmes sur maison


20 poèmes


Synonymes (Cliquez pour la liste complète) : abri appartement asile bâtiment bungalow chalet chaumière construction demeure domicile édifice entreprise établissement famille ferme foyer gîte habitation hôtel immeuble institut intérieur lignée logement manoir ménage pavillon propriété résidence ...

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : maison maisonnée maisonnées maisons maïzena maïzenas mezzanine mezzanines misaient misaine misaines misant misent misions misons moisaient moisant moisent Moisezon moisions moisons mosan mosane mosanes mosans muezzin muezzins musaient musant ...


Au pied des monts voici ma colline abritée,
Mes figuiers, ma maison,
Le vallon toujours vert et la mer argentée
Qui m'ouvre l'horizon.

Pour la première fois sur cette heureuse plage,
Le cœur tout éperdu,
Quand j'abordai, c'était après un grand naufrage,
Où j'avais tout perdu.

Déjà, depuis ce temps de deuil et de détresse,
J'ai vu bien des saisons
Courir sur ces coteaux que la brise caresse,
Et parer leurs buissons.

Si rien n'a refleuri, ni le présent sans charmes,
Ni l'avenir brisé,
Du moins mon pauvre cœur, fatigué de mes larmes,
Mon cœur s'est apaisé ;

Et je puis, sous ce ciel que l'oranger parfume
Et qui sourit toujours,
Rêver aux temps aimés, et voir sans amertume
Naître et mourir les jours.
In memoriam (III)
Poèmes de Louise Ackermann

Citations de Louise Ackermann
Plus sur ce poème | Voter pour ce poème | 233 votes

C'est le grand jour des mascarades ;
Le
bon public prend ses ébats,
Et
partout sur nos promenades
Il
fait cortège au mardi gras.
Au
froid, sur la dalle fangeuse,
Grippé
, culbuté, suffoqué,
Il
a pourtant mine joyeuse
Il est masqué. (Quater.)

Voyez
ce jeune homme qui brille
Dans
un équipage à blason.
C
'est un noble fils de famille,
Héritier
de bonne maison.
A
sa glorieuse misère
Pour
qu'un château soit colloqué,
La
Cour en fait un Bélisaire...
On l'a masqué.

Un
tilbury se précipite...
Prenez
bien vos précautions ;
C
'est le Christ de la commandite,
Et
le Calvin des actions.
Il
éclabousse en fashionable
L
'actionnaire interloqué.
Aujourd
'hui, c'est un honorable...
Il est masqué.

Ce
gros joufflu, c'est le Neptune
Dont
les tritons baignent Paris.
Il
a liquidé sa fortune
Dans
le peignoir à juste prix.
D
'un A. V. qu'un cimier surmonte,
Son
linge est aujourd'hui marqué.
Pour
rire on en a fait un comte...
Il est masqué.

A
la Pologne qu'il torture
Le
czar promet paix et bonheur.
Le
roi de Naples à sa future
De
ses feux témoigne l'ardeur.
Il
a le pied levé, l'infime !
Et
l'autre a ses canons braqués...
Peuple
, alerte ! Prends garde, femme !
Ils sont masqués.

«
Je veux une geôle lointaine,
Dit
Rosamel, mais sans rigueurs.
Ma
prison sera douce et saine ;
Sous
les barreaux naîtront des fleurs. »
Ah
! Si, pour ce projet sinistre,
Vos
votes étaient extorqués,
Vous
jugeriez bagne et ministre...
Ils sont masqués.

On
répète aux rois de la terre,
Que
le peuple calme, enchanté,
S
'endort dans son destin prospère,
Et
fait fi de la liberté.
La
part qu'il a peut lui suffire,
Dans
son ilotisme parqué...
Ce
n'est point là le peuple, sire !
On l'a masqué.
Les masques
Poèmes de Agénor Altaroche

Citations de Agénor Altaroche
Plus sur ce poème | Voter pour ce poème | 171 votes