Poème boire - 12 Poèmes sur boire



Poèmes

12 poèmes

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : babeurre babeurres bâbord baiera baierai baierais baierait baieras Baire bar bard bardé barété baroud baroudé barra barrai barrais barrait barras barrât barre barré barreau barrée barrées barres barrés barri ...


Nous nous étalons
Sur
des étalons.
Et
nous percherons
Sur
des percherons !

C
'est nous qui bâtons,
A
coup de bâtons,
L
'âne des Gottons
Que
nous dégottons !...
Mais
nous l'estimons
Mieux
dans les timons.
Nous
nous marions
A
vous Marions
Riches
en jambons.
Nous
vous enjambons
Et
nous vous chaussons,
Catins
, tels chaussons !
Oh
! plutôt nichons
Chez
nous des nichons !
Vite
polissons
Les
doux polissons !
Pompons
les pompons
Et
les repompons ! (...)
Du
vieuxtirons
Quelques
potirons !
Aux
doux veaux rognons
Leurs
tendres rognons,
Qu
'alors nous oignons
Du
jus des oignons ! (...)
Ah
! thésaurisons !
Vers
tes horizons
Alaska
, filons !
A
nous tes filons !
Pour
manger, visons
Au
front des visons,
Pour
boire, lichons
L
'âpre eau des lichons.
Ce
que nous savons
C
'est grâce aux savons
Que
nous décochons
Au
gras des cochons.
Oh
! mon chat, virons,
Car
nous chavirons !


Nous nous étalons
Poèmes de Alphonse Allais

Citations de Alphonse Allais
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 164 votes


Un homme a traversé le désert sans rien boire
Et
parvient une nuit sur les bords de la mer
Il
a plus soif encore à voir le flot amer
Cet
homme est mon désir, la mer est ta victoire.

Tout
habillé de bleu quand il a l'âme noire
Au
pied d'une potence un beau masque prend l'air
Comme
si de l'amour - ce pendu jaune et vert-
Je
voulais que brûlât l'horrible main de gloire.

Le
pendu, le beau masque et cet homme altéré
Descendent
dans l'enfer que je creuse moi-même
Et
l'enfer c'est toujours : Je voudrais qu'elle m'aime.

Et
n'aurais-je jamais une chose à mon gré
Sinon
l'amour, du moins une mort aussi belle.
Dis-moi
, le savais-tu, que mon âme est mortelle ?
L'Enfer
Poèmes de Guillaume Apollinaire

Citations de Guillaume Apollinaire
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 258 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème boire - 12 Poèmes sur boire


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses