Poème gaulois - 1 Poèmes sur gaulois



Poèmes

1 poème

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : cacolet caecal caecale caecales cagoule cagoules cailla caillai caillais caillait caillas caillât caille caillé caillée caillées cailles caillés cailleté caillot caillou caillouté cal cala calai Calais calais calait calao ...


Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou
comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et
puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre
entre ses parents le reste de son âge !

Quand
reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer
la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je
le clos de ma pauvre maison,
Qui
m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus
me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que
des palais Romains le front audacieux,
Plus
que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus
mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus
mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et
plus que l'air marin la doulceur angevine.
Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage
Poèmes de Joachim Du Bellay

Citations de Joachim Du Bellay
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 302 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème gaulois - 1 Poèmes sur gaulois


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses