Poème petille+Lorsque - 1 Poèmes sur petille+Lorsque



Poèmes

1 poème

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : épithélial épithéliale épithéliales hôpital patelle patelles patouilla patouillai patouillais patouillait patouillas patouillât patouille patouillé patouillée patouillées patouilles patouillés pétale pétales pétilla pétillai pétillais pétillait pétillas pétillât pétille pétillé pétilles ...


Je vous aime, ô jeune fille !
Aussi
lorsque je vous vois
Mon
regard de bonheur brille,
Aussi
tout mon sang pétille
Lorsque
j'entends votre voix.

Douce à mon amour timide,
Vous
en accueillez l'aveu,
Mais
sans qu'un rayon humide
Argente
votre œil limpide,
Lac
pur où dort le ciel bleu.

Pourquoi cette retenue ?
Entre
nous rien de caché.
Enfant
! votre âme ingénue
Peut
se montrer toute nue
Comme
Eve avant le péché.

C'est un amour sans mélange
Que
l'amour que j'ai pour vous,
Frais
comme au cœur la louange,
Ardent
à toucher un ange,
Pur
à rendre Dieu jaloux.

 


Je vous aime, ô jeune fille !
Poèmes de Théophile Gautier

Citations de Théophile Gautier
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 207 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème petille+Lorsque - 1 Poèmes sur petille+Lorsque


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses