Poème revient+il - 5 Poèmes sur revient+il



Poèmes

5 poèmes

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : ravin ravina ravinai ravinaient ravinais ravinait ravinant ravinas ravinât ravine raviné ravinée ravinées ravinent ravines ravinés ravinions ravinons ravins ravivaient ravivant ravivent ravivions ravivons reçoivent rerevivent rêvaient rêvant revenaient ...


Il s’ouvre par delà toute science humaine
Un
vide dont la Foi fut prompte à s’emparer.
De
cet abîme obscur elle a fait son domaine ;
En
s’y précipitant elle a cru l’éclairer.
Eh
bien ! nous t’expulsons de tes divins royaumes,
Dominatrice
ardente, et l’instant est venu :
Tu
ne vas plus savoirloger tes fantômes ;
Nous
fermons l’Inconnu.

Mais
ton triomphateur expiera ta défaite.
L’homme
déjà se trouble, et, vainqueur éperdu,
Il
se sent ruiné par sa propre conquête :
En
te dépossédant nous avons tout perdu.
Nous
restons sans espoir, sans recours, sans asile,
Tandis
qu’obstinément le Désir qu’on exile
Revient
errer autour du gouffre défendu.


Le Positivisme
Poèmes de Louise Ackermann

Citations de Louise Ackermann
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 382 votes


Chacun a son défaut, où toujours il revient :
Honte
ni peur n'y remédie.
Sur
ce propos, d'un conte il me souvient :
Je
ne dis rien que je n'appuie
De
quelque exemple. Un suppôt de Bacchus
Altérait
sa santé, son esprit, et sa bourse :
Telles
gens n'ont pas fait la moitié de leur course
Qu
'ils sont au bout de leurs écus.
Un
jour que celui-ci, plein du jus de la treille,
Avait
laissé ses sens au fond d'une bouteille,
Sa
femme l'enferma dans un certain tombeau.
les vapeurs du vin nouveau
Cuvèrent
à loisir. A son réveil il trouve
L
'attirail de la mort à l'entour de son corps,
Un
luminaire, un drap des morts.
" Oh !
dit-il, qu'est ceci ? Ma femme est-elle veuve ? "
Là-dessus
, son épouse, en habit d'Alecton,
Masquée
, et de sa voix contrefaisant le ton,
Vient
au prétendu mort, approche de sa bière,
Lui
présente un chaudeau propre pour Lucifer.
L
'époux alors ne doute en aucune manière
Qu
'il ne soit citoyen d'enfer.
" Quelle
personne es-tu ? dit-il à ce fantôme.
- La
cellerière du royaume
De
Satan, reprit-elle ; et je porte à manger
A
ceux qu'enclôt la tombe noire. "
Le
mari repart, sans songer :
" Tu
ne leur portes point à boire ? "
L'Ivrogne et sa Femme
Poèmes de Jean de La Fontaine

Citations de Jean de La Fontaine
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 274 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème revient+il - 5 Poèmes sur revient+il


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses