Poème reponde - 4 Poèmes sur reponde



Poèmes

4 poèmes

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : répandaient répandais répandait répandant répande répandent répandes répandez répandiez répandîmes répandions répandirent répandis répandisse répandissent répandisses répandissiez répandissions répandit répandît répandîtes répandons répandra répandrai répandraient répandrais répandrait répandras répandre ...


La nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
- Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l'expansion des choses infinies,
Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens
Qui chantent les transports de l'esprit et des sens
Correspondances
Poèmes de Charles Baudelaire

Citations de Charles Baudelaire
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 432 votes


Dans les rues de la ville il y a mon amour.
Peu importe où il va dans le temps divisé.
Il
n'est plus mon amour, chacun peut lui parler.
Il
ne se souvient plus; qui au juste l'aima?

Il
cherche son pareil dans le voeu des regards.
L'espace
qu'il parcourt est ma fidélité.
Il
dessine l'espoir et léger l'éconduit.
Il
est prépondérant sans qu'il y prenne part.

Je
vis au fond de lui comme une épave heureuse.
A
son insu, ma solitude est son trésor.
Dans
le grand méridiens'inscrit son essor,
Ma liberté le creuse.

Dans
les rues de la ville il y a mon amour.
Peu
importe où il va dans le temps divisé.
Il n'est plus mon amour, chacun peut lui parler.
Il ne se souvient plus; qui au juste l'aima et
L'éclaire de loin pour qu'il ne tombe pas?
Allégeance
Poèmes de René Char

Citations de René Char
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 252 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème reponde - 4 Poèmes sur reponde


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses