Poème sentant - 7 Poèmes sur sentant



Poèmes

7 poèmes

Phonétique (Cliquez pour la liste complète) : saint-honoré saint-nectaire Saintonge santon santonna santonnai santonnaient santonnais santonnait santonnâmes santonnant santonnas santonnasse santonnassent santonnasses santonnassiez santonnassions santonnât santonnâtes santonne santonné santonnée santonnées santonnent santonner santonnera santonnerai santonneraient santonnerais ...


Ô muse de mon cœur, amante des palais,
Auras-tu
quand janvier lâchera ses Borées,
Durant
les noirs ennuis des neigeuses soirées,
Un
tison pour chauffer tes deux pieds violets ?

Ranimeras-tu
donc tes épaules marbrées
Aux
nocturnes rayons qui percent les volets ?
Sentant
ta bourse à sec autant que ton palais,
Récolteras-tu
l'or des voûtes azurées ?

Il
te faut, pour gagner ton pain de chaque soir,
Comme
un enfant de chœur, jouer de l'encensoir,
Chanter
des Te Deum auxquels tu ne crois guère,

Ou
, saltimbanque à jeun, étaler tes appas
Et
ton rire trempé de pleurs qu'on ne voit pas,
Pour
faire épanouir la rate du vulgaire.
La muse vénale
Poèmes de Charles Baudelaire

Citations de Charles Baudelaire
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 256 votes


Les représentants tout-puissants du désir
Des
yeux graves nouveaux-nés
Pour
supprimer la lumière
L’arc
de tes seins tendu par un aveugle
Qui
se souvient de tes mains
Ta
faible chevelure
Est
dans le fleuve ignorant de ta tête
Caresses
au fil de la peau
Et
ta bouche qui se tait
Peut
prouver l’impossible.
Les représentants tout-puissants du désir
Poèmes de Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard

Citations de Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 204 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème sentant - 7 Poèmes sur sentant


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses