Poème nocturne - 9 Poèmes sur nocturne



Poèmes

9 poèmes

Phonétique : nectaire nectaires nectar nectarine nectarines nectars nocturne nocturnes nonciature nonciatures nycturie nycturies


Je t'adore à l'égal de la voûte nocturne,
Ô
vase de tristesse, ô grande taciturne,
Et
t'aime d'autant plus, belle, que tu me fuis,
Et
que tu me parais, ornement de mes nuits,
Plus
ironiquement accumuler les lieues
Qui
séparent mes bras des immensités bleues.
Je
m'avance à l'attaque, et je grimpe aux assauts,
Comme
après un cadavre un choeur de vermisseaux,
Et
je chéris, ô bête implacable et cruelle !
Jusqu
cette froideur par où tu m'es plus belle !
Je t'adore à l'égal de la voûte nocturne
Poèmes de Charles Baudelaire

Citations de Charles Baudelaire
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 233 votes


Ma pauvre muse, hélas ! Qu'as-tu donc ce matin ?
Tes
yeux creux sont peuplés de visions nocturnes,
Et
je vois tour à tour réfléchis sur ton teint
La
folie et l'horreur, froides et taciturnes.

Le
succube verdâtre et le rose lutin
T
'ont-ils versé la peur et l'amour de leurs urnes ?
Le
cauchemar, d'un poing despotique et mutin,
T
'a-t-il noyée au fond d'un fabuleux Minturnes ?

Je
voudrais qu'exhalant l'odeur de la santé
Ton
sein de pensers forts fût toujours fréquenté,
Et
que ton sang chrétien coulât à flots rythmiques

Comme
les sons nombreux des syllabes antiques,
règnent tour à tour le père des chansons,
Phoebus
, et le grand Pan, le seigneur des moissons.
La Muse malade
Poèmes de Charles Baudelaire

Citations de Charles Baudelaire
Plus sur ce poème | Commenter le poème | Imprimer le poème
| Envoyer à un ami | Voter pour ce poème | 239 votes


Poètes


Votre commentaire sur Poème nocturne - 9 Poèmes sur nocturne


Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier.
[ Paul Claudel ] Extrait de Cinq Grandes Odes, Les Muses